Établissement Public d'Aménagement et de Gestion des Eaux du Bassin du Loing

Mieux comprendre

les milieux aquatiques

 

Comité de bassin Loing

Présentation générale

 

Le Loing, affluent rive gauche de la Seine, possède un bassin versant de 4 150 km2. A cheval sur trois départements (l’Yonne, le Loiret et la Seine et Marne), elle prend sa source à Sainte Colombe sur Loing dans l’Yonne et conflue avec la Seine à Saint Mammès.

 

Avec son linéaire de 143 km, il traverse les communes de :

De sa source à la limite de l’Yonne : 

La source du Loing à Sainte Colombe sur Loing (89)
  • Sainte Colombe sur Loing
  • Saint Sauveur en Puisaye
  • Moutiers en Puisaye
  • Saint Fargeau
  • Saint Martin des Champs
  • Saint privé
  • Bléneau
  • Rogny les Sept Écluses 
  • Dammarie sur Loing
  • Sainte Geneviève des Bois
  • Châtillon Coligny
  • Montbouy
  • Montcresson
  • Conflans sur Loing
  • Amilly
  • Montargis
  • Châlette sur Loing
  • Cepoy
  • Girolles
  • Fontenay sur Loing
  • Nargis
  • Dordives
Le Loing à Montargis (45)


Sa traversé dans le Loiret:

Son passage de la Seine et Marne à son arrivée en Seine :

  • Château Landon
  • Souppes sur Loing
  • La Madeleine sur Loing
  • Poligny
  • Bagneaux sur Loing
  • Saint Pierre Lès Nemours
  • Nemours
  • Moncourt - Fromontville
  • Grez sur Loing
  • Bourron Marlotte
  • Montigny sur Loing
  • La Genevraye
  • Episy
  • Orvanne
  • Veneux les Sablons
  • Saint Mammès

Alimentée par la Nappe de craie, le Loing voit son cours perturbé par la présence de nombreux étangs sur sa partie amont et celui-ci s’élargit par l’accumulation de petits ruisseaux donnant rapidement de l’importance au Loing.

A partir de Rogny les Sept Ecluses, nous nous trouvons sur une rivière typique de plaine alluviale  aménagée au 19 ème siècle pour la navigation.

Le Loing compte cinq affluents rive gauche (le Puiseaux, le Vernisson, le Solin, la Bezonde et le Fusin) ; puis neuf affluents en rive droite (Ouanne, Cléry, Betz, Orvanne,…).

Classé en deuxième catégorie piscicole, le Loing héberge une grande diversité d’espèces typique d’un cours d’eau de plaine à écoulement lent telles que le brochet, la perche, le gardon, la brème ou encore l’anguille.

Entretien de la ripisylve à Dammarie sur Loing

 

Pour permettre une meilleure gestion du Loing, il a été divisé en quatre sous-bassins, chacun ayant un chargé de mission référent :